Categories

Archives

Call for Papers: Global Governance for Sustainable Development Conference – EADI

Dear HumanDHS network friends

Please find below a call for papers for the 12th Conference of the European Association of Development Research and Training Institutes.

Kind regards
Brian Ward

Call for Papers 12th EADI General Conference

Global Governance for Sustainable Development: The Need for Policy Coherence and New Partnerships

Dear Sir or Madam,
Dear colleagues,

We cordially invite you to submit a paper for the 12th General Conference of the European Association of Development Research and Training Institutes (EADI). The conference deals with the overarching theme: “Global Governance for Sustainable Development: The Need for Policy Coherence and New Partnerships” and will be hosted by the Graduate Institute of International and Development Studies (IHEID) in Geneva. The deadline for abstract submission is 28 November 2007. We kindly ask you to use the online submission tool available at http://www.gc2008.net for submitting your abstract.
The following subjects of the EADI working groups should be considered when submitting your paper:

Aid Policy and Performance Working Group
European Development Co-operation

Co-operation in Development and Area Studies Training
Sustainable Development for Development Studies and Development Studies for Sustainable Development?

Europe and Asia Working Group
21st Century Capitalisms in Europe and Asia: Developing Concepts, Institutions and Partnerships

Europe and Latin America Working Group
World Governance Asymmetries: Regional Points of View from Europe and Latin America

Gender and Development Working Group
Engendering Global Governance and Policy Coherence for Sustainable Development

Governance Working Group
Global Governance and its Discontents

Industrialisation Strategies Working Group
The Role of China in Africa

International Migration Working Group
The Role of Global and Multi-Level Governance for Migration-Remittance Strategies to Secure Sustainable Livelihoods in International Migrants’ Home Regions

Knowledge, Policy and Power Working Group
Knowledge, Policy and Power in EU Development Policy Making

Mult-Dimensional Poverty Working Group
After 2015: What next?

Transformation in the World System Working Group
Various Aspects of Global Governance and Sustainable Development in the Transforming World System

Transnational Corporations and Development Working Group
‘Development Impacts’ of Transnational Corporations

Urban Governance Working Group
Environmental Issues at the Core of Urban Governance

The plenary sessions of the conference will be as follows:
Global governance for sustainable development: The challenge of policy coherence among international organisations
Can economic growth be reconciled with sustainable development? On a knife-edge between climate change and the Millennium Development Goals?
Mobilising networks to strengthen global governance: Research communities, civil society and business communities
For further information on the conference topic, the working group sessions and the schedule please take a look at the conference website http://www.gc2008.net

If you have any questions, please contact the conference team at gc2008[@]eadi.org

With kind regards
Susanne von Itter | Editha von Colberg

3 Responses to Call for Papers: Global Governance for Sustainable Development Conference – EADI

  • Mon père était un joueur de mandoline autodidacte. Il était l’un des meilleurs joueurs d’instruments à cordes dans notre ville. Il ne pouvait pas lire de la musique, mais s’il avait entendu un morceau à plusieurs reprises, il pouvait jouer. Quand il était plus jeune, il était membre d’une petite bande de musique country. Ils jouaient aux danses locales et, à quelques reprises, joueront pour la station de radio locale. Il nous a souvent raconté comment il avait auditionné et obtenu un poste dans un groupe qui comprenait Patsy Cline comme son chanteur principal. Il a dit à la famille qu’après avoir été embauché, il ne revenait jamais. Papa était un homme très religieux. Il a déclaré qu’il y avait beaucoup de boire et de maudire le jour de son audition et qu’il ne voulait pas être autour de ce type d’environnement.

    Parfois, papa sortait sa mandoline et jouait pour la famille. Nous trois enfants: Trisha, Monte et moi, George Jr., chantons souvent. Des chansons comme la Valse du Tennessee, Harbour Lights et l’heure de Noël, la célèbre interprétation de Silver Bells. “Silver Bells, Silver Bells, son heure de Noël dans la ville” sonnerait dans toute la maison. L’un des hymnes préférés de papa était “The Old Rugged Cross”. Nous avons appris les mots à l’hymne quand nous étions très jeunes, et le chanterais avec papa quand il jouerait et chanterait. Une autre chanson souvent partagée dans notre maison était une chanson qui accompagnait la série Walt Disney: Davey Crockett. Le père n’a eu qu’à entendre la chanson deux fois avant de l’apprendre assez bien pour jouer. “Davey, Davey Crockett, King of the Wild Frontier” était une chanson préférée pour la famille. Il savait que nous avons apprécié la chanson et le programme et sortira souvent la mandoline après la fin du programme. Je ne pourrais jamais expliquer comment il pouvait bien jouer les chansons après seulement les entendre quelques fois. J’aimais chanter, mais je n’ai jamais appris à jouer de la mandoline. C’est ce que je regrette aujourd’hui.

    Papa aimait jouer à la mandoline pour sa famille, il savait que nous aimions chanter et l’entendre jouer. Il était comme ça. S’il pouvait donner du plaisir aux autres, il le ferait, surtout sa famille. Il était toujours là, sacrifiant son temps et ses efforts pour voir que sa famille en avait assez dans leur vie. Je devais mûr en homme et avoir des enfants avant que je me rendais compte de ce qu’il avait sacrifié.

    J’ai rejoint l’armée de l’air des États-Unis en janvier 1962. Chaque fois que je rentrais chez moi, je demanderais à papa de jouer à la mandoline. Personne n’a joué la mandoline comme mon père. Il pourrait toucher votre âme avec les tons qui sont sortis de cette ancienne mandoline. Il semblait briller quand il jouait. Vous voyez sa fierté dans sa capacité à jouer si bien pour sa famille.

    Quand papa était plus jeune, il a travaillé pour son père à la ferme. Son père était agriculteur et a métisé une ferme pour l’homme qui possédait la propriété. En 1950, notre famille est partie de la ferme. Papa avait gagné son emploi dans la carrière locale de calcaire. Lorsque la carrière a été fermée en août 1957, il devait chercher un autre emploi. Il a travaillé pour Owens Yacht Company à Dundalk, Maryland et pour Todd Steel à Point of Rocks, dans le Maryland. Pendant son travail chez Todd Steel, il a été impliqué dans un accident. Son travail était de faire passer l’angle de fer sur un convoyeur afin que les soudeurs plus loin de la chaîne de production l’obligeraient à terminer leur travail. Sur ce jour particulier, papa a obtenu le troisième index de sa main gauche purée entre deux pièces d’acier. Le médecin qui a opéré sur le doigt ne pouvait pas le sauver, et papa a fini par amputer la pointe du doigt. Il n’a pas perdu assez de doigts où il pourrait l’empêcher de prendre quelque chose, mais cela a eu un impact sur sa capacité à jouer à la mandoline.

    Après l’accident, papa était réticent à jouer de la mandoline. Il a estimé qu’il ne pouvait pas jouer aussi bien qu’il l’avait avant l’accident. Quand je suis rentré chez moi et lui ai demandé de jouer, il allait faire des excuses pour savoir pourquoi il ne pouvait pas jouer. Finalement, nous le porterions et il dirait “D’accord, mais n’oubliez pas, je ne peux pas tenir les cordes comme je l’ai fait” ou “Depuis l’accident sur ce doigt, je ne peux pas jouer aussi bien”. Pour la famille, il ne faisait aucune différence que papa ne pouvait pas jouer aussi. Nous étions contents de jouer. Quand il a joué l’ancienne mandoline, il nous ramènerait à un moment joyeux et plus heureux dans nos vies. “Davey, Davey Crockett, roi de la frontière sauvage”, serait de nouveau entendu dans la petite ville de Bakerton, en Virginie-Occidentale.

    En août 1993, mon père a été diagnostiqué avec un cancer du poumon inopérable. Il a choisi de ne pas recevoir de traitements de chimiothérapie afin qu’il puisse vivre le reste de sa vie dans la dignité. Environ une semaine avant sa mort, nous avons demandé à papa s’il jouait la mandoline pour nous. Il a fait des excuses mais a déclaré “ok”. Il savait que ce serait probablement la dernière fois qu’il jouerait pour nous. Il a réglé l’ancienne mandoline et a joué quelques notes. Quand j’ai regardé autour, il n’y avait pas un œil sec dans la famille. Nous avons vu devant nous un homme tranquille et humble avec une force intérieure qui vient de connaître Dieu et de vivre avec lui dans sa vie. Papa ne nous jouerait plus jamais la mandoline. Nous nous sommes sentis au moment où il n’aurait pas assez de streng

  • En Orient, les jeunes taureaux sont testés pour l’arène de combat d’une certaine manière.www.incp-siadep.fr  Chacun est amené au ring et autorisé à attaquer un picador qui les pique avec une lance. La bravoure de chaque taureau est évaluée avec soin selon le nombre de fois qu’il démontre sa volonté de charge malgré la piqûre de la lame. Désormais, je reconnais que chaque jour je suis testé par la vie de la même manière. Si je persiste, si je continue à essayer, si je continue à me charger, je réussirai. http://www.cellaid-eu.org

  • incp-siadep says:

    Je n’ai pas été livré à ce monde dans la défaite, ni le cours d’échec dans mes veines. Je ne suis pas un mouton attendant d’être poussé par mon berger. Je suis un lion et je refuse de parler, de marcher, de dormir avec les moutons. J’entendrai pas ceux qui pleurent et se plaignent, car leur maladie est contagieuse. Laissez-les rejoindre le mouton. L’abattoir de l’échec n’est pas mon destin. http://www.incp-siadep.fr/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *